TUTO

Smartcopilot

SmartCopilot est un plugin ( payant ) qui permet comme dans la réalité de piloter un avion à deux.

Pour les simeurs que nous sommes ce plugin ouvre une nouvelle dimension celle de se rapprocher au plus près des vols réels et couplé avec les réseaux VATSIM ou IVAO l'immersion est complète.

L'instruction ( écolage, découverte d'un avion, initiation au vol réseau ..... ) est facilitée par ce plugin.

La réalisation d'un cockpit à double commande avec 2 PC est possible, tous les boutons sont partagé, pour les axes ils suffit de permutter les rôles de Master et Slave.

Pour profiter de ce plugin il faut remplir au minima trois conditions :

  • posséder une version du plugin installé dans le répertoire plugin d'X-plane.
  • que les deux pilotes possédent le même avion ( même version ) pour lequel un fichier smartcopilot.cfg existe.
  • avoir une connexion internet stable et relativement rapide, pour vérifier le ping et la vitesse vous pouvez par exemple utiliser ce site speedtest.net

Le nombres de commandes, d'actions partagées et celles réservées à celui désigné comme pilote, vont dépendre de la complexité du fichier smartcopilot de chaque avion, ce fichier peut être édité, complété.

Il est possible d'utiliser ce plugin en mode démo, le pilote en mode Master effectue le vol et le Slave voit les actions se faire sans pouvoir intervenir, ce mode  démo est interressant soit pour vérifier que tout fonctionne avant l'achat de la licence, soit faire découvrir à un pote un avion, une procédure ........

Il est fortement recommandé, soit d'avoir des ordinateurs de puissances equivalentes, soit de régler les options graphiques pour se "caler" à la moins puissante des machines. 

Le site du créateur de ce plugin propose une page de téléchargement de fichiers de config, ces fichiers ont été créés par de sympatique accros du vol à deux, merci à eux  ;-)

 

Claude a, au fil de nos vols d'essai, modifié certains fichiers créés par les auteurs cités ci-dessus et en a en créés pour des avions que nous avons sélectionnés.

J'ai la chance, mes copilotes également, de disposer d'une solide connexion internet. C'est pourquoi je propose des modifications non essentielles apportant des améliorations de confort ou d'esthétique. 

 

  • Synchronisation en continu des vents et turbulences: facilite l'approche lorsque le slave a les commandes, affiche les mêmes vents à tout moment sur un PFD, ou un CIVA.
  • Synchronisation en continu de la bille et de la maquette de l'avion, qui se trouvent parfois dans des sens opposés.
  • Synchronisation de l'heure: même luminosité, même heure affichée sur les chronos.
  • Synchronisation de la stabilité artificielle. A ce sujet j'ai lu tout et son contraire sur le .org, et n'ai retenu que ceci de la part d'un modérateur: il n'y qu'Austin à connaître l'effet de ces réglages sur le modèle de vol, et ce n'est pas sur. Je place donc ces curseurs tout à gauche, master et slave ont le même modèle de vol.
  • Pour certains add on, synchronisation des positions de certaines manettes ou volant de trim dont l'effet ping-pong est disgracieux et fatiguant.
  • Ajout de la commande pause, qui permet de figer les 2 simulateurs (soucis ménagers, pause pipi, tél ....)
  • Et surement au cas par cas d'autres corrections avion par avion, par exemple engagement du NWS et conduite au sol avec un axe spécifique, retouche du CIVA avec le 737-200.

Une discussion sur le forum francophone X-plane.fr est ouverte pour échanger sur ce plugin et rejoindre les " Acros du vol en duO "

 

Master, Slave, pilote, co-pilote .....  qu'est ce donc ?

La conception du plugin est de type Master-Slave : la position de l'avion calculée par l'ordinateur du Master est transmise au Slave (d’où l'importance des prérequis avant connexion).

Master et Slave partagent toutes les fonctions du cockpit sauf les axes.

Les axes se transfèrent de l'un à l'autre par la fonction Request-Release, (Les axes étant tout ce qui n'est pas bouton : joystick, palonnier, pédales de frein, gaz, aérofreins, etc,,,).

Celui qui a le contrôle des axes devient donc le pilote   ;-)

Installation du plugin :

Après avoir téléchargé la dernière version du plugin il faut le dézipper et placer le dossier smartcopilot2 obtenu dans votre répertoire plugin situé à ce chemin "~\Resources\plugins\"

Installation de la licence :

Après l'achat de la licence vous récupérez votre fichier smartcopilot2.key que vous placez dans votre dosier smartcopilot2

Installation du fichier smartcopilot.cfg :

Il suffit de copier le fichier de config de l'avion dans le répertoite de celui ci, par exemple pour l'Antonov 24  ( the best .... pfff  :-)  ):

 

 Spécial IVAO : Modification du fichier de config

En mode cockpit partagé à la connexion sur IVAO, les deux avion, en visu extérieur, se retrouve l'un sur l'autre ce qui n'est pas charmant  :-) .

Pour eviter cela il faut modifié le fichier de config du plugin X-Ivap et rajouter ces lignes ( exemple du fichier de VPI07 volant avec VPI007 )

Pour le pilote VPI07

[CSL]
PILOT1=VPI007

Pour le pilote VPI007

[CSL]
PILOT1=VPI07

 

Dans le cas de deux équipages utilisant deux avions en cockpit partagé Il est possible de "cacher" l'un des avions de l'autre équipage, il faut rajouter une ligne PILOT2 avec le callsign d'un des deux pilotes de l'autre équipage.

Par exemple l'équipage VPI07/VPI007 vol à coté de l'équipage ARF06/ARF006  voici le fichier du pilote VPI07  :

[CSL]
PILOT1=VPI007

PILOT2=AFR06 (callsign d'un des 2 pilotes de l'autre avion)

  

IMPORTANT , LES PRE REQUIS AVANT CONNEXION :

Pour éviter toutes mauvaises surprises à la connexion via SmartCopilot, nous vous proposons d'effectuer avec votre compère la checklist suivante.

Présence ou absence de :

 ( si présence même origine, même version )

photosatéllites

scènes

meshs
Options graphiques "les pistes suivent le contours du terrain"  coché/pas coché
Météo Définie par le Master
Date et heures Définies par le Master
Options avion Cold ans dark ou moteur(s) et sytèmes opérationnels
Avant connexion Avion sur le même emplacement
Connexion vérifier la valeur ping il est conseillier < 80 ms sinon risque d'avoir des infos mal synchro
   
Si utilisation d'un GPS ou FMS Même AIRAC   ( NavData )
Si utilisation d'un plan de vol Même plan de vol au bon endroit

 

 

Opérations après connexion

A faire immédiatement après connexion Vérifier frein de parking
Configuration Fuel et charge marchande Réalisée par Master
 Callsign proche ( IVAO )  toto01 / toto 001
Indiquer dans le champs remarque du plan de vol : vol en cockpit partagé  pilote/copilote
Transpondeur ( IVAO ) même code pour les 2 pilotes
Celui qui contacte les ATC Transpondeur sur ON
L'autre pilote Transpondeur en standby

 

Connexion de Smartcopilot :

Il faut déterminer qui est lors de la connexion le "Master" et le "Slave", le Master est celui qui bénéficie de la meilleur connexion internet et/ou celui qui controle la météo, soit par le sytème standard de X-plane, soit à l'aide d'un plugin, addon ou utilitaire spécifique.

Le pilote désigné Slave récupère sont IP extérieur, par exemple à l'aide de ce site mon-ip.com pour la fournir au Master.

Le plugin Smartcopilot propose trois fenêtres accéssible via le menu Plugin -> Smartcopilot :

- La fenêtre " Direct connection" permet de saisir l'adresse IP de son compère, comme ici le pilote test qui m'a fourni l'IP 90.25.45.87, j'ai donc saisi test dans le champ Connection name et 90.25.45.87 dans le champ Remote IP, suivie d'un clic sur Add.

- Le bouton Update est utilisé lorsque un pilote enregistré à changé d'IP, il faut sélectionner le pilote puis dans le champ Remote IP saisir la nouvelle IP et cliquer sur Update pour mettre à jour

Le champ Remote port n'est pas modifié, cela serait utile si par le plus grand des hazards ce port 56897 était déja utilisé par une autre application ......

 

- La fenêtre "Network Setup" permet configurer comment la connexion est gérée :

- Select network interface ;  sélectionner l'adresse IP interne ( LAN ) de votre machine X-plane, ici 192.168.1.18

- Own port  ; même remarque que precedement, laissez ce port par défaut sauf si  ..........  

- Use UPnP  ;  Laissons parler Wikipédia  "Le but de l'UPnP est de permettre à des périphériques de se connecter aisément et de simplifier la mise en œuvre de réseaux à la maison".

Si vous cochez cette case et que votre box ( ou routeur ) a l'option UPnP activé eh bien vous n'avez plus qu'à passer à l'étape suivante.

Si vous ne cochez pas cette case, vous devez configurer l'ouverture du port 56897 pour votre ordi ( ici le 192.168.1.18) dans votre box ou routeur avant de passer à l'étape suivante.

- Auto Start  ; Si vous cochez cette case, au démarrage de X-plane le plugin SmartCopilot se met en veille de connexion.

 

- La fenêtre de connexion ; permet de choisir entre le role de Master ou Slave, indique la qualité de la connexion, permet de permuter le role pilote co-pilote.

S'utilise en cliquant sur les mots Master, Slave, Connect, Disconnect .....

Message recu par le "Slave" pour valider la connexion
Master en mode Control, il pilote l'avion
Master en mode co-pilote.

Slave en mode co-pilote,

la demande de prise de contrôle se fait en cliquant sur Request

Slave en attente de la prise de contrôle de l'avion
Slave est passé pilote


Powered by Virtual Airlines Manager [v2.6.2]


  • Administration